Skip To Main Content

Custom Class: header-top-bar

Custom Class: header-search-toggle

Custom Class: language-toggle french

Custom Class: header-main-wrapper

Custom Class: header-gradient

Custom Class: school-panel

Custom Class: school-panel-close

Choisir une école EIB

Accréditées et réputées depuis plus de 60 ans pour leurs méthodes d’enseignement inédites, les écoles privées bilingues EIB accueillent près de 3 000 élèves de plus de 70 nationalités, de la petite section de maternelle à la terminale. 

Afin de vous aider à trouver l'école qui conviendra le mieux à votre enfant, veuillez utiliser l'outil de sélection ci-dessous :

Âge de votre enfant

Préférence pour un cursus bilingue français/anglais :

The EIB Grenelle reception area
  • 50 % d'anglais

Au cœur du 7ème arrondissement, à quelques minutes des Invalides, l'EIB Grenelle ouvrira ses portes en septembre 2021 pour accueillir des élèves de la petite section de maternelle au CE2 dans un premier temps.

  • 3-6 ans
  • 6-11 ans
En savoir plus about EIB Grenelle
EIB Monceau
  • 25 % d'anglais

En plein cœur de Paris, à quelques pas de l'Arc de Triomphe, l'école primaire bilingue EIB Monceau est la première école bilingue du groupe EIB. Elle accueille des élèves depuis 1954, dans trois bâtiments situés autour du Parc Monceau dans le 8ème arrondissement.

  • 3-6 ans
  • 6-11 ans
En savoir plus about EIB Monceau
EIB Lamartine
  • 25 % d'anglais

L'EIB Lamartine est une école primaire bilingue qui accueille les enfants de 3 à 10 ans. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, l'EIB Lamartine propose un cursus français bilingue sous contrat d’association avec l’Etat, complété par un programme exclusif d'apprentissage quotidien de l'anglais, de la petite section de maternelle au CM2.

  • 3-6 ans
  • 6-11 ans
En savoir plus about EIB Lamartine
Collège EIB Monceau
  • 25 % d'anglais

Le Collège EIB Monceau est l'un des meilleurs collèges privés de Paris, situé au cœur du 17ème arrondissement à proximité du Parc Monceau. Situé à quelques pas de l'école primaire bilingue EIB Monceau, le collège accueille 625 élèves âgés de 10 à 15 ans.

  • 10-15 ans
En savoir plus about Collège EIB Monceau
Lycée EIB Étoile
  • 25 % d'anglais

Situé à proximité de la place de l'Etoile et de la porte Maillot, au cœur du 17ème arrondissement de Paris, notre lycée bilingue EIB Etoile accueille 400 élèves de plus de 40 nationalités différentes de la seconde à la terminale.

  • 16-18 ans
En savoir plus about Lycée EIB Étoile

Custom Class: header-breadcrumb

Classes d'immersion

Les classes d’immersion, pour un apprentissage du français ou de l'anglais tout en douceur

Intégrer une école bilingue en France nécessite souvent de posséder un certain niveau de français et d’anglais, ce qui n’est pas toujours le cas pour des enfants ayant vécu des années, voire toute leur vie, à l’étranger. Pour ces élèves, il existe une solution : les classes d’immersion proposées par les écoles bilingues EIB Monceau et EIB de La Jonchère.

Durant un an, les élèves intègrent une classe dédiée pour suivre un enseignement intensif de la langue, et cela, sans perdre d’année scolaire. Ce dispositif pédagogique innovant offre ainsi aux élèves internationaux et aux expatriés de retour en France, ou à des élèves français parlant peu l’anglais, une transition idéale.

La classe d’immersion : une transition vers le système français bilingue

Située près de la Défense, l’école bilingue EIB de La Jonchère accueille des élèves de la Petite Section à la 3ème. Dès la maternelle, les élèves suivent un enseignement bilingue, avec 50 % de cours en français, et 50 % de cours en anglais.

Afin de répondre à la demande d’un public ne maîtrisant pas, ou pas suffisamment, le français ou l'anglais, l’école a mis en place des programmes d’immersion, du CE1 au CM2.

« Dans les classes d’immersion français de niveau CM1-CM2, 75 % des cours sont en français. L’objectif est de permettre à l’élève d'apprendre la langue pour communiquer dans un contexte scolaire et être autonome dans ses apprentissages, à l’écrit et à l’oral. Le reste des cours est en anglais, afin d’aborder les thématiques essentielles du programme. De cette façon, à l'issue du programme d'immersion, l’élève ne perd pas d’année scolaire et intègre très naturellement, à l’issue du programme d’immersion, le niveau académique supérieur », explique Claire Dray, Chef d’établissement à EIB de La Jonchère. Dès septembre 2021, l’école proposera également des classes d’immersion anglais, pour les élèves de CE1 / CE2 qui ne maîtrisent pas la langue anglaise, avec, cette fois-ci, 75 % des enseignements en anglais et 25 % en français.

À l’issue des programmes d’immersion, les élèves sont donc en mesure de s’exprimer dans un contexte scolaire, et savent lire et écrire en français. 

Des conditions d’apprentissage idéales

À l'EIB de La Jonchère, tout est mis en place pour permettre à l’enfant d’apprendre le français ou l'anglais dans les meilleures conditions qui soient, avec notamment des classes en effectifs réduits, regroupant 12 élèves maximum. De plus, les cours sont dispensés par des enseignants natifs, formés spécifiquement à l’enseignement du français ou de l'anglais langue étrangère.Les classes en petits effectifs permettent à l’enseignant d’individualiser au maximum son enseignement, car les élèves ont des nationalités et des parcours très différents, et ils n’ont pas tous les mêmes acquis à leur arrivée », explique Marie-Hortense Zeller, Directrice de l’EIB Monceau.

Une transition humaine et culturelle

Au-delà de l’apprentissage linguistique, les classes d’immersion facilitent aussi l’intégration des élèves sur le plan humain et culturel.

« En programme d'immersion, l’élève retrouve un peu ce qu'il a connu à l'étranger. Il ne se sent pas stigmatisé, car il est entouré d’autres enfants comme lui, de nationalités et de langues différentes. Les élèves des classes d’immersion se connaissent tous entre eux, c’est comme une grande famille ! Ils sont vraiment dans un confort rassurant, et propice à l’apprentissage. Cela permet donc d’offrir une bonne transition, qui facilite le passage dans le système français. Cela rassure aussi beaucoup les parents inquiets à l’idée de rentrer en France », conclut Marie-Hortense Zeller.